Les activités en classe patrimoine

Publié le par Association EPSL

L'objectif est ici de  présenter l'essentiel de nos ateliers en peu de lignes. Afin de monter un projet pédagogique cohérent, nous vous conseillons de nous contacter. En fonction de ce projet, d'autres ateliers pourront d'ailleurs être mis en place.

 

Approche de la taille de silex:

Cette activité, excellente introduction à tout projet portant sur la Préhistoire, permettra à l'enfant de reconnaître un éclat taillé à partir de l'identification  des principales caractéristiques de ce dernier. Il devra ensuite confectionner un outil qui lui sera nécessaire pour la réalisation d'objets divers au cours de la semaine. L'accent sera mis également sur les problèmes de pollution archéologique engendrés par le comportement au mieux inconscient de "tailleurs de silex" dits modernes... (pour plus d'information, se reporter à la rubrique Déontologie).

 


Initiation à la fouille archéologique:

Le travail de l'archéologue est avant tout un travail de rigueur et de patience. Mais fouiller, ce n'est pas simplement dégager des objets. Orienter, mesurer, relever, reporter sur un quadrillage,légender sont autant d'opérations nécessaires au bon déroulement de la fouille. Puis, viendra ensuite le temps de l'interprétation...

       

 

Le couteau à moissonner, symbole du Néolithique:

Partir d'un objet attesté archéologiquement, émettre des hypothèses sur les matériaux et les outils utilisés, expérimenter des techniques, retrouver des gestes efficaces, permettra à l'enfant d'aboutir à la confection d'un objet similaire.

 


 

 

 









Les arts préhistoriques:

La conduite de cet atelier s'appuiera sur une approche culturelle centrée sur la rencontre avec ces oeuvres puis sur une mise en pratique avec un cortège d'opérations plastiques possibles (peindre, modeler, graver, sculpter,...).


 


Le musée départemental de Préhistoire du Grand Pressigny:

Le musée est situé dans l'enceinte du château du Grand Pressigny,  Une visite active permettra de réinvestir les différents points abordés au cours du séjour.


La parure:

Symbole religieux, d'appartenance, de hiérarchie ou bien recherche esthétique, les hypothèses sont nombreuses. A partir d'éléments naturels et en se référant à des exemples archéologiques, chacun se confectionnera ses propres éléments de parure... en utilisant ses outis en silex.


 

La visite de l'Archéolab:

L'Archéolab est un musée de site situé à Abilly. Quatre niveaux ont été mis à jour, mais le plus important apporte un éclairage sur la période néolithique. Lors de la visite, l'accent est mis sur le travail de l'archéologue, les techniques de fouille, les études post-fouille...


 

La lecture de paysage:

Observer un paysage, l'analyser, en distinguer les différentes unités, comprendre son organisation et son évolution sont les objectifs de cet atelier.


La carrière de faluns:

Cette sortie constitue une première approche de la géologie . Mais attention, les carrières sont privées. Il faut donc l'autorisation du propriétaire, c'est la moindre des choses!



Fabrication d'instruments de musique:

Argile, coquillages, bois, pierre permettront de retrouver des sonalités qui ont peut-être charmé les oreilles de nos ancêtres.

 

La céramique:

La céramique est un élément fort de l'activité domestique au Néolithique Les formes et les décors sont variés et permettent à l'archéologue de replacer ces éléments dans le temps. Cet atelier permettra également de retrouver les gestes du potier  lors de la fabrication d'un vase. Puis viendra le temps de la cuisson.





La vannerie:

La vannerie est peu connue puisque ses produits sont périssables. L'outillage est un peu mieux connu. Mais patience et rigueur sont éternelles...


Le jardin "néolithique":

Découvrir les premières plantes cultivées, utiliser les outis des premiers agriculteurs, entretenir l'espace cultivé sont les objectifs de cet atelier.


 

 

 

 

 

Publié dans Les Class'Pat

Commenter cet article